MY-trail : la passion du trail running

La course dans le sang...

Eliminez vos kilos superflus

Perdez du poids et progressez sans efforts supplémentaires !

Vous pensiez être arrivé au bout de vos possibilités, avoir poussé la bête dans ses limites avec un plan d'entrainement drastique, suivi avec passion et assiduité ?

Vous ne savez plus comment faire pour améliorer votre record perso, aller chercher ces quelques secondes qui vous font défaut.

Et si vous pouviez tout simplement passer un cap, sans efforts, sans modifier votre programme d'entrainement, sans y ajouter une n-ième séance ? tout simplement... en faisant la chasse aux kilos superflus !

1 kg en trop = 5 secondes au km !

Ce n'est bien évidemment qu'une valeur moyenne qui varie en fonction de votre poids initial, de la durée de l'effort à réaliser... mais cela peux être une source de motivation pour vous pencher sérieusement sur le problème !

Un peu de physique

De mémoire de mes longues études d'ingénieur, il me reste cette fameuse formule de l'énergie cinétique Ec = 1/2mV2 !! Où l'on trouve  que l'énergie nécessaire au mouvement est directement proportionnelle... à la masse de l'objet à déplacer.

On comprend donc aisément qu'en diminuant la masse de l'objet, on diminue directement l'énergie nécessaire à le mouvoir !

Un peu de bio

En bon coureur que nous sommes nous avons tous entendu parler de VMA... mais également de VO2 max. Si la relation mathématique entre ces deux grandeurs est difficile à mettre en équation, il s'avère cependant que ces deux grandeurs sont proportionnelles.

Hors le VO2 max correspond au volume maximum d'oxygène absorbé.... par kg de masse ! Nous retrouvons donc encore cette notion de masse ! Le volume d'oxygène que nos poumons peuvent absorber, lui ne dépend pas de notre masse corporelle et reste donc fixe indépendamment de notre poids.

On en déduit donc que si la masse diminue... alors VO2max augmente !! il en est donc de même, indirectement, pour notre fameuse VMA ! C'est encore une fois tout bénéf !!

Perdre du poids oui, mais pas n'importe comment

Notre belle démonstration n'est valable qu'à la condition d'éliminer... de la graisse (et non des muscles !!) car dans le cas contraire, les bénéfices récupérés d'un côté par la perte de poids seraient anéantis par la perte de puissance musculaire... cela n'aurait donc aucun intérêt, voire même pourrait nuire à la performance !

Il ne faut donc pas faire n'importe quoi et adopter une démarche progressive et bien pensée afin de ne pas taper dans les muscles !

Déterminez votre poids idéal

Avant tout il est nécessaire d'évaluer votre poids idéal afin de trouver un juste équilibre et ne ne pas sombrer dans l'anorexie !

Le pourcentage de masse grasse : un bon indicateur de votre état actuel. Pour un sportif homme, ce taux doit se situer idéalement entre 6 et 12% alors que pour les femmes cela sera plutôt entre 10 et 20%. Le tout dépendant également de votre âge.

Le B.A. BA

Il n'est pas nécessaire d'avoir fait de hautes études pour comprendre que certains comportements alimentaires sont de toutes façons et dans tous les cas déconseillés. Sans être exhaustif, voici quelques petites règles qui devraient déjà vous permettre d'obtenir quelques résultats significatifs :

  • Des boissons et sodas sucrés tu ne consommeras point
  • Le sucre raffiné (en poudre ou en morceaux... c'est pareil !) tu éviteras
  • Ta consommation de pain tu modéreras, au pain blanc tu préfèreras le pain complet
  • Les bonbons et autres friandises sucrées tu banniras, ou du moins si ta volonté n'est pas suffisante, tu réduiras
  • Des glaces, entremets, pâtisseries et autres viennoiseries tu n'abuseras point !
  • L'alcool avec modération tu consommeras (tu peux même lui laisser ta part... à modération !)

En respectant ou mettant en place ces quelques principes simples, la moitié du chemin sera faite, ce qui est déjà un énorme pas en avant. Mais je suis certain que c'est déjà le cas pour vous ! Alors pour traquer les derniers petits kilos superflus qui vous permettrons d'exploser tous vos records, il sera nécessaire de pousser la démarche un peu plus loin.

Faites appel à un pro !

De nature, nous sommes tous différents, ce qui peut marcher très bien pour certains individus peut s'avérer inutile, voir négatif pour d'autres... alors le mieux, avant d'entamer un quelconque régime ou modification de régime alimentaire... c'est de consulter un spécialiste : diététicien, naturopathe, nutritionniste,...

Et dans tous les cas d'accompagner cette démarche... par une activité physique régulière, mais ça je pense que vous le faites déjà !

En conclusion...

J'espère que ces petits conseils vous aiderons à mettre en place les solutions adaptées à votre cas, et vous permettrons d'aller titiller vos records perso et de continuer à progresser, de grappiller quelques secondes et de continuer à vous faire plaisir !

N'hésitez pas à partager en commentaires vos témoignages, votre vécu et vos astuces pour être un peu plus léger sur la balance et plus rapide en course !

En attendant, sportez-vous bien !!

- - - -

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (3 votes, average: 9,00 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :







Commentaires

Un commentaire(s)

  1. Jean-Valery dit :

    Un éternel rappel mais c’est toujours mieux quand c’est bien écrit! Pour l’instant je suis en plein dans ce processus pour surtout améliorer mon confort de course et (“accessoirement”) mes chronos…
    Merci pour le partage
    Jean-Valery

Laisser un commentaire




  • Les derniers commentaires

  • Les derniers articles

  • Suivez moi !!

  • Catégories