Test Chaussures MIZUNO WAVE MUJIN 2

Test des MIZUNO Wave Mujin 2

réalisé par Elric

Salut les runners,

Aujourd’hui je vous présente la MIZUNO WAVE MUJIN 2 en couleur noir et rouge. Je n’ai pas besoin de vous présenter la marque car je pense que tout le monde la connaît quand même, mais ce modèle est le dernier de la famille des chaussures destinées au Trail Running.

Si je vous dis Benoît Cori, cela suffira pour vous donner une référence masculine de la marque. J’ai eu envie de parler de ce modèle qui me sert en préparation de la mythique Saintélyon qui est cette année partenaire de la marque MIZUNO.

Ce test est réalisé grâce à l’agence EPIC qui est un partenaire important pour moi, car nous sommes inscrits dans une relation fidèle et ils me permettent de découvrir cette belle marque.

mizuno-wave-mujin2-02

MIZUNO c'est qui ? c'est quoi ? :

Selon Wikipédia, nous apprenons que Mizuno est un équipementier sportif d'origine japonaise. Fondée à Osaka en 1906 par Rihachi Mizuno (il a au moins le mérite de ne pas s’être cassé la tête pour le nom de la marque…). Mizuno est aujourd'hui une société internationale qui fabrique des équipements et vêtements de sport dédiés au judo, golf, football, handball, course à pied, baseball, badminton, volleyball, rugby, natation, ski, tennis de table et cyclisme. À l'origine, Mizuno était un simple importateur d'équipements de golf et de baseball fabriqués aux États-Unis. Insatisfait de la qualité des produits importés, Rihachi Mizuno chercha à développer des produits plus exigeants sous son propre label, en partenariat avec les fabricants locaux. Au 31/03/2015 la société possède un capital de 26,137 millions de Yen, donc on peut conclure que c’est une affaire qui roule.

Pour en savoir plus sur la marque, retrouvez une bonne vieille frise chronologique qui est ultra-intéressante sur le site de la marque : http://corp.mizuno.com/en/about/history.aspx

mizuno-wave-mujin2-04

La MIZUNO WAVE MUJIN 2 :

La volonté de la marque est de proposer une chaussure adaptée à toutes les surfaces hors route, et résistante aux surfaces les plus rudes et les moins adaptées pour les chaussures. Il faut dire que j’avais testé la première version qui était pas mal du tout mais ne m’avais pas séduit assez pour les choisir en utilisation régulière. Voilà Comment j’aborde donc ce test en restant assez sur la défensive mais en gardant toujours mon côté ouvert car parfois on est très surpris pour une seconde édition, j'ai donc accepté de faire le test malgré tout.

À l’ouverture de la boîte, déjà, je suis content car le design est ultra sobre. Noir et rouge, c’est quand même élégant et tout cela est positif, car cette mode de mettre du fluo sur toutes les chaussures automne hiver pour que soit disant on te voit…. Me laisse assez peu inspiré, Idem sur les mêmes couleurs durant l’été car finalement l’été c’est flashy, c’est tendance etc.. Arrêtons un peu l’hypocrisie quand même !! Donc là pas de place pour la tendance mais un noir assez mate et des touches rouges qui sont vraiment belles.

Au premier chaussant il faut avouer que je suis surpris par la rigidité sous chevilles et me demande si cela ne va pas me gêner à l’utilisation, les premiers doutes entrent en scène. C’est souvent le cas avec une nouvelle paire de chaussures mais je verrais bien plus tard.

Le poids est plus que correct malgré mes péniches (46 fillette), et la constitution de la chaussure me paraît très bien faite.

MIZUNO annonce que la MUJIN 2 donne satisfaction à toutes les foulées existantes, tant les universelles que les spécifiques.

En ce qui concerne le chausson, MIZUNO a doté sa MUJIN 2 de sa fameuse empeigne Airmesh. Celle-ci est en Nylon aéré placé sur la tige de la chaussure, permettant à votre pieds de mieux respirer et offrant à la chaussure une excellente respirabilité. Ce qui vous donnera un grand confort sur les sorties assez longues. Toutefois, au niveau imperméabilité, vous ne serez pas protégé de grand-chose avec le Airmesh.

Ensuite vous retrouverez le Dynamotion Fit, non ce n’est pas un nouveau cours de fitness, mais plutôt une technologie intégrée dans la tige de votre chaussure et qui apporte un grand confort en gardant la languette en place car quoi de plus lourd qu'une languette qui part dans tous les sens quand vous courrez. Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me saoule grave ce genre de chose. Là avec la MUJIN 2 je n’ai pas rencontré ce problème lors de mes nombreux runs de préparation à la Saintélyon solo que je ferais une nouvelle fois le premier weekend de Décembre.

MIZUNO a beaucoup misé sur la recherche d’un amorti de très grande classe sur le marché du running avec cette WAVE MUJIN 2. Pour cela ils ont placé une plaque WAVE impliquée dans le nom de la chaussure. Cette technologie est lancée en 1998 par la marque japonaise.

Vous retrouvez tout le détail de celle-ci dans ce lien :  http://www.running-conseil.com/actualite/la-technologie-mizuno-wave.html

La semelle intermédiaire Ap+ fait gagner en dynamisme et cela se ressent beaucoup lors de la pose du pied. Cet élastomère rebondissant est situé dans la semelle pour accroître le dynamisme, l’amorti et le confort. Cela vous apportera aussi une plus grande durée de vie, ce qui en ce moment est un vrai plus.

mizuno-wave-mujin2-06

Et l’accroche dans tout cela, me direz-vous ?

MIZUNO frappe fort sur ce modèle avec la mise en place ultra intelligente de crampons XtaticRide. Ceux-ci sont présents sur la semelle extérieure ce qui vous apportera un maintien au sol très intéressant et presque à toute épreuve. Ce nom provient de leurs dispositions en X et qui vous offre une accroche large et à 360° ce qui est fort agréable au déroulé en sous-bois et autres terrains techniques. Pour compléter le chapitre de la stabilité, MIZUNO pose une encoche de flexion en X ce qui rend l’avant et l’arrière solidaires mais une mobilité intéressante continue d’exister et qui ne donne pas l'impression de pouvoir se vriller la cheville. L’accroche est donc un véritable plus de ce modèle qui m’a été conseillé par Benoît Cori, emblématique membre du Team Mizuno.

Vos zones d’usures sont accompagnées par le caoutchouc X10 ce qui donnera une grande force à votre chaussure et surtout une grande longévité. Pour infos les miennes ont environ 350 kilomètres au compteur et elles n’ont pas de traces majeures d’usures.

La Toebox est intermédiaire donc si vous êtes comme moi habitué des box hyper larges, au départ vous serez un peu à l’étroit mais ensuite sincèrement, on oublie rapidement que le pied occupe toute la place disponible, contrairement à d'autres marques.

Le drop lui est de 12mm, pour les coureurs conforts cela vous apporte une grande satisfaction. Pour ceux plus minimaliste vous aurez peut-être plus de mal, mais il est vrai que l’on retrouve quand même assez l’esprit « route » sur ce modèle tout en gardant une gamme et une qualité « off road » comme l’aime à dire Mizuno.

mizuno-wave-mujin2-01

Mon test de la MIZUNO WAVE MUJIN 2  :

Comme je vous l’ai dit j’avais pas mal de doutes sur ce modèle car clairement je ne cours que très peu avec cette marque. J’ai eu la chance de pouvoir tester cette chaussure donc je vais la mettre dans tous ses états pour constater si oui ou non je peux la conseiller.

La première partie que je souhaite aborder est le confort. Bien que très rigide au départ, au fil des foulées je comprends que cela va s’adoucir assez rapidement mais que j’aurais toujours un très grand maintien de la cheville ce qui au final n’est pas un inconvénient. Cet aspect séduira les adeptes des entorses aussi car vous aurez une grande stabilité et cela jouera sur votre confort. Je me suis tout de suite senti à l’aise dans ces MUJIN 2 et j’ai constaté que mon pied était bien enveloppé. Je suis conscient qu’elles sont neuves et ce qui m’intéresse c’est surtout dans le temps, de voir comment elles vont se comporter car au départ tout est beau mais ensuite cela peut vite se révéler difficile. J’ai aussi pris en compte certaines remarques des lecteurs en proposant un test après encore plus de kilomètres. Comme j’aime à le redire je sors 6 fois par semaines avec deux séances sur pistes (VMA et Seuil), deux sorties tranquilles, une sortie longue avec du dénivelé, et une sortie préparatoire à la séance VMA donc cela me donne l’occasion de changer souvent de paires et de pouvoir instinctivement comparer celles-ci entre elles, ce qui est pour moi un plus. Après comme chaque coureur j’ai mes préférées, et je suis en perpétuelle évolution sur ce secteur car j’aime découvrir pleins de modèles plutôt que rester figé sur mes marques.

Pour revenir à la MUJIN 2 de MIZUNO, il est vrai que ma première sortie fût un mix de route et chemin tranquilles sur environ une vingtaine de kilomètres. Les chaussures se sont bien comportées et sur les chemins j’ai pu grandement constater qu’elles sont hyper confort et surtout dotées d’un dynamisme intéressant. Comme je le disais plus haut on sent tout de même l’école de la route chez MIZUNO et cela transpire dans ce modèle. Attention mettons tout de suite tout le monde d’accord ceci n’est pas une critique loin de là. Mais on sent que la recherche est très technique et que les innovations concentrées dans cette paire de Mujin 2 sont surtout orientées confort et performance. Lors de cette sortie je n’ai pas eu de frottements ni sur le tendon d’Achille, ni sur la plante des pieds. Seulement une petite ampoule sur le petit doigt mais rien ne peut me laisser penser que c’est cette paire qui l’a occasionné car comme je vous l’ai dit je change souvent et ma première sortie était un lendemain d'une séance poussée sur piste avec une autre marque.

mizuno-wave-mujin2-03

Lors de ma deuxième sortie j’ai effectuée une sortie longue de 3h avec 1200d+ assez roulante finalement et donc là j’ai mis en pratique le test poussé car j’ai rencontré beaucoup de terrains différents sur la commune d’Haber Poche (74) où il m’a été possible de courir tant sur l’herbe des pistes de skis que sur les pierres des crêtes et sur des chemins assez terreux pour tester l’accroche. Là aussi, il m’a été possible de constater que les chaussures répondent biens.

Ensuite j’ai effectué encore une quinzaine de sortie avec, et emmené cette chaussure sur le pic du Jalouvre qui est un de mes lieux de tests préférés car il y a des grosses pierres pour monter au col du rasoir (74) puis accéder aux crêtes de renom pour le vide qui s’y trouve et là aussi les MIZUNO m’ont apporté une grande satisfaction. Petit bémol mais là aussi rien ne dit que ce n’est pas ma débilité qui est en cause, j’ai effectué cette sortie très tôt le matin pour voir le lever du soleil et donc j’ai glissé sur une grosse pierre lisse présentes sur le parcours dans une zone de « plat ». Toutefois dans la zone très pierreuse je n’ai jamais ressenti le terrain et je n’ai pas non plus eu de douleur ou autres frottement ce qui est très utile. Aussi l’accroche était très bonne dans l’ensemble, même sur les sentiers de départs qui eux étaient bien glissants.

Enfin, le seul reproche que je peux faire à cette chaussure, c’est son léger surpoids sur route mais en même temps elles ne sont pas conçues pour…donc au final ce n’est pas un reproche. Mais en tout cas sur l’attitude hors route c’est une paire très intéressante et technique qui va je pense conforter les utilisateurs MIZUNO dans leurs habitudes. Elle pourra séduire de nouveaux clients pour à la fois des runners débutants, qui vont chercher un modèle en magasin et qui seront attirés par son look et seront ensuite très satisfaits de cette MUJIN 2. Elle saura aussi convaincre des coureurs plus chevronnés car cette MUJIN 2 n’a rien à envier aux grandes marques « spécialisées » dans le trail running. Cette chaussure est vraiment compatible avec tous les terrains même si clairement sur roches mouillée cela est plus délicat, mais qui aujourd’hui passe son temps sur les pierriers des alpes ou des Pyrénées ? Peu de monde en fait, donc clairement c’est une paire adaptée à toutes les foulées et qui donnera satisfaction sur 99% des terrains. Son poids est très bien pour la course hors route et je suis certain que la qualité de relance et le dynamisme pourra vous satisfaire sur la course nature qui est plus en demande de relance. Sur les terrains spécifiques trail vous aurez la possibilité de vraiment vous faire plaisir avec cette paire de MUJIN2.

Un grand merci à vous tous pour cette nouvelle lecture et aussi un immense merci à MIZUNO.

N’oubliez pas que la course à pieds est une formidable raison d’être heureux….

La fiche produit :

  • Nom : WAVE MUJIN 2
  • Destiné : Aux hommes de plus de 85kgs c’est mon avis
  • Poids : 325g en 42
  • Type de foulées : Neutre / Supination / Pronation
  • Pratique : Régulière ou occasionnelle mais TRAIL pas de route avec les amis.
  • Les plus : Accroche / Maniabilité / Stabilité / Look / Confort
  • Les moins : Accroche sur rochers et quand vraiment gros terrains boueux alors difficile de maîtrise.

Prix Moyen : 120 € vendu légèrement moins sur Internet mais tout cela est sensible.

Les notes :

  • Poids : 3/5
  • Look : 4/5
  • Stabilité : 3.5/5
  • Technologie : 4/5
  • Confort : 4/5
  • Prix : 4/5

Où la trouver au meilleur prix ?

Mizuno Wave Mujin 2 chez Lepape.com

Mizuno Wave Mujin 2 chez I-Run

Mizuno Wave Mujin 2 chez Univers Running

Mizuno Wave Mujin2 chez SportShop 

Tous les prix du web pour les MIZUNO WAVE MUJIN2 :

cliquez sur un produit pour voir tous les meilleurs tarifs

photo produit

Mizuno Wave Mujin 2 noir/orange

à partir de 39 €



photo produit

Mizuno Wave Mujin 2 Bleue / Jaune

à partir de 42 €



photo produit

Mizuno Wave Mujin 2 Femme Bleue / Violette

à partir de 84 €



photo produit

à partir de  €



 

*cashback : remise sous forme de prime fidélité, déductible sur votre prochaine commande

mizuno-wave-mujin2-05


Autres articles recommandés pour vous :

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (5 votes, average: 8,20 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *