Archives par mot-clé : adidas

Test Adizero XT5, la nouvelle chaussure de Trail Adidas

Nouvelle Adidas trail Adizero XT5

Maintenant fidèle à l’adizero XT4 depuis quelques années, j’ai découvert la nouvelle mouture 2014 proposée par Adidas sous le nom de code Adizero XT5. Inévitablement, je me suis précipité pour me la procurer et voir quelles évolutions elle pouvait bien apporter par rapport à la fameuse XT4.

Plus qu’une simple évolution de la XT4, cette nouvelle XT5 est radicalement différente, totalement axée sur la légèreté.

adidas-adizero-xt5-5

Premières sorties et premières impressions

Reçue seulement quelques jours avant les Championnats de France, et après seulement un petit footing de rodage, je décidais de prendre le risque de partir directement avec pour les 63 km du trail long !

En temps normal, il ne faudrait pas faire ce genre de choses, mais dès l’essayage, je les ai trouvé très confortables avec un chaussant assez similaire à celui de la XT4, c’est pourquoi j’ai pris ce risque, qui n’en était pas vraiment un !

Les premières impressions sont celles d’une chaussure très légère (275gr en 44) dynamique et agréable à porter. Il ne me faudra pas bien longtemps pour m’y faire ! Ma seule inquiétude concerne le grip. Car si c’était, à mon sens, le véritable point fort de la XT4 avec des crampons bien espacés et sur-dimensionnés, la semelle de cette adizéro XT5 est sommes toutes beaucoup plus classique.

Certes, elle dispose toujours d’une semelle Continental, mais les crampons sont beaucoup plus petits, plus nombreux et moins espacés. Cela en fait une chaussure beaucoup plus polyvalente et qui sera à l’aise partout, y compris sur les portions de bitume.

Au niveau de l’accroche, elle est parfaite sur des terrains secs et peu accidentés. Elles s’avéreront idéales pour le parcours de ce Championnat de France, qui ne comportait réellement qu’un seul secteur techniquement délicat d’à peine 1 km !

Par contre sur terrain humide et dans la boue je trouve qu’elles manquent un peu d’accroche et je ne retrouve pas les mêmes sensations qu’avec les XT4. C’est la raison pour laquelle, je ferais la Saintélyon avec l’ancien modèle plutôt qu’avec celles-ci.

adidas-adizero-xt5-6

Côté stabilité en revanche, je trouve qu’elles sont bien meilleures que les XT4 et que les risques de se tordre la cheville sont nettement moindre, très à l’aise dans les changements de direction, c’est un véritable régal et on peux sans hésiter lâcher les chevaux dans les descentes et passages accidentés.

Cette stabilité accrue est dûe à une plus grande rigidité de la semelle et à un drop plus élevé que sur la XT4 (6mm). En effet, avec un drop de 10mm, on s’éloigne un peu du monde minimaliste pour revenir à des valeurs plus usuelles. Ell est très basse sur l’avant, ce qui  favorise une attaque médio-pied et possède un talon plus relevé qui donne un meilleur équilibre.

Enfin, la légèreté qu’elle apporte par rapport à l’ancien modèle est véritablement appréciable, surtout en fin de course quand les jambes commencent à se faire un peu lourdes !

Mes notations de l’adizero XT5:

  • Amorti               7/10
  • Stabilité             8/10
  • Confort             10/10
  • Accroche          7/10
  • Dynamisme      9/10

Caractéristiques :

  • Poids : 270gr en 44
  • Drop :10mm
  • Semelle : Continental
  • Technologies Adidas :
    • Adiprène +
    • Adiwear
    • Système Torsion
    • Traxion

adidas-adizero-xt5-3

Conclusions :

L’adizero XT5 est pour moi une très bonne chaussure, dynamique, légère et qui conviendra aux coureurs de moins de 75kg. Moins exigeante que la XT4, elle conviendra à un plus large public, mais nécessitera, comme toute chaussure légère, une bonne préparation physique pour une utilisation en longues distances et sans risques de blessures.

Néanmoins, à mon sens, cette Adizero XT5 ne vient pas en remplacement mais en complément de la XT4, car si elle sera très à l’aise sur terrain sec et de difficulté moyenne, en revanche sur terrain humide, boueux et très technique, j’aurais toujours une préférence pour la XT4, qui reste pour moi la chaussure la plus accrocheuse du marché.

De plus, au niveau du prix Adidas reste toujours raisonnable et elle est affichée en prix public à 100 €

En conclusions, vous risquez fort de me croiser assez régulièrement sur les courses de plaine et moyenne montagne avec ces XT5 qui font désormais partie intégrante de mon arsenal de runner !

Où la trouver ?

Elle n’est pas disponible chez tous les revendeurs, mais vous êtes certains de la trouver dans les enseignes suivantes :

Adizero XT5 – I-run.fr

Adidas Adizero XT5 chez Univers Running

Adidas Adizero XT5 chez Lepape

Tous les prix du web pour les Adizero XT5:

cliquez sur un produit pour voir tous les meilleurs tarifs

photo produit

adidas Adizero XT 5 Noir/Gris/Rouge

à partir de 65.29 €



photo produit

adidas Adizero XT 5 W Noir/Blanc/Orange

à partir de 47.5 €



 

*cashback : remise sous forme de prime fidélité, déductible sur votre prochaine commande

 

A voir également

Je vous invite également à consulter mon article sur l’adizero XT4 qui m’a accompagné pendant les deux années précédentes :

Test Adidas Adizero XT4

 

 

 


Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (1 votes, average: 10,00 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Autres articles recommandés pour vous :

Test Adidas Riot 4 M et Riot 4 GTX

Test chaussure Adidas Riot 4 M

Après avoir testé et approuvé l’Adizero XT4, pourquoi revenir en arrière vers une chaussure radicalement opposée ?

Si l’Adizero est une fantastique bête de course, je recherchais la chaussure idéale pour la Saintélyon, course de fin de saison, sans grandes difficultés techniques mais à 50% bitume, 50% chemins (souvent boueux à cette période). Fatigué par une saison longue et bien remplie, je ne me sens pas encore suffisamment costaud pour emmener une telle chaussure sur près de 70 km.

Très séduit par la semelle Continental proposée par Adidas, j’étais à la recherche d’une chaussure équipée de cette semelle et offrant plus d’amorti et de stabilité pour pouvoir aborder cette épreuve sereinement.

Tout naturellement mon choix s’est tourné ver la Riot 4 qui est elle aussi équipée d’une semelle Continental, certes moins agressive que sur la XT4 mais qui offre des performances tout à fait intéressantes. Ma seule seule inquiétude concerne le poids de la bête, nettement plus lourdes que les XT4, il va falloir les emmener sur 70 km !!

Premières sorties et premières impressions

Curieusement, la Riot 4 chausse plus grand que les autres modèles de la marque, j’en suis même arrivé à me demander s’il ne fallait pas que je prenne une pointure en dessous. Mais ayant une Toe Box plutôt serrée, le fait que les doigts de pieds ne touchent pas le fond n’est pas un problème, car malgré tout le pied ne bouge pas dans la chaussure. De ce fait les orteils ne manquent pas de place et ne risquent pas d’heurter le fond et de subir les chocs.

Niveau confort, on se sent bien et en sécurité dans cette chaussure qui parait très stable et protège bien le pied.

Mon premier test a été réalisé lors d’une sortie de 2 heures, sous la pluie et dans un terrain boueux et glissant. Mes premières impressions sont excellentes. Le grip est pratiquement aussi bon que sur la XT4. Malgré les conditions, mes orteils, en général assez sensibles, s’en sont sortis sans le moindre bobo. Même si je ne l’ai pas menée dans ses derniers retranchements, quelques écarts de trajectoires m’ont permis de m’assurer de la stabilité de la bête, elle aussi irréprochable.

Au niveau de l’amorti, rien à redire non plus, les sensations sont identiques en début et fin de séance, et ce malgré la fatigue.

Globalement, on se sent vraiment en sécurité et à l’aise dans cette chaussure, les seuls reproches que je peux leur faire aujourd’hui c’est au niveau du poids, mais il est difficile d’avoir le beurre et l’argent du beurre, ainsi que l’étanchéité qui est totalement absente sur le modèle standard ! Néanmoins, si l’humidité rentre très facilement, elle s’évacue de façon tout aussi efficace…

D’après ce premier essai, je pense avoir trouvé la chaussure qui m’accompagnera lors de la Saintélyon, cependant je vais pour l’occasion m’équiper de la version Gore-Tex la Riot 4 GTX afin de pouvoir conserver mes pieds au sec pendant cette longue nuit fraîche et probablement humide qui va m’attendre là bas !!

Première course, test grandeur nature

La Saintélyon 2012 fût pour moi l’occasion de tester cette chaussure dans des conditions difficiles. Quelques jours avant la course, j’ai opté pour l’acquisition de la version GoreTex, quel bien m’en a pris, à croire que sur ce coup là j’ai eu des talents de visionnaire !!

Les conditions météo sur cette Saintélyon m’ont permis, dans la première partie du parcours de tester les chaussures sur la neige et le verglas et dans la seconde dans une boue bien grasse et abondante. Conditions idéales pour ce test.

Quel plaisir de pouvoir courir dans la neige, ouvrir de nouvelles traces dans la neige profonde afin de dépasser quelques concurrents, et le tout en gardant ses pieds à bonne température et parfaitement secs. Les quelques flocons qui malicieusement réussirent à pénétrer dans mes chaussures par le dessus ne firent pas long feu, l’évacuation de l’humidité au travers de la membrane GoreTex est remarquable.

Niveau adhérence et stabilité de la chaussure, il n’y a vraiment rien à dire, elle autorise une prise de risque maximale de part son accroche et sa stabilité exemplaire. Il n’y a que sur les plaques de verglas que l’on peut la prendre en défaut, mais là dessus, à part avec des chaussures à clous, il n’y a pas moyen d’accrocher.

Dans la boue, même constat, après quelques à priori au début, je fonçais littéralement dedans, sans même chercher à l’éviter, à quoi bon ? son imperméabilité autorise tous les excès…

Le seul, gros bémol, de cette chaussure, c’est son poids ! Plus de 400gr alors que de plus en plus de chaussures de trail réussissent à descendre sous les 300… c’est difficile à porter en fin de course, et les derniers kilomètres sur le plat furent laborieux.

Un autre petit point négatif, Adidas a choisi d’équiper son modèle GTX d’un système Quick Lace,… très proche de celui élaboré par Salomon… et tout aussi inefficace ! Le fil trop fin taillade le dessus du pied et le système de blocage se dessert constamment… Du coup, avant le départ j’ai pris ma plus belle paire de ciseaux pour faire “Quick” au Quick Lace et monter des lacets traditionnels sur mes chaussures, et bien m’en a pris !

Je compléterai cette rubrique et apporterai mes conclusions sur ce test à mon retour de la Saintélyon, à ce moment là je serai en mesure d’affiner mon jugement sur cette chaussure

Mes notations (provisoires) :

  • Amorti              9/10
  • Stabilité            9/10
  • Confort             9/10
  • Accroche          8/10
  • Dynamisme      4/10

Caractéristiques :

  • Poids : 383gr en 44
  • Poids version GoreTex : 423gr en 44 !!
  • Semelle : Continental
  • Technologies Adidas :
    • aAmorti Adiprène +
    • Adiwear
    • Pro moderator : contrôle dynamique de la pronation
    • Traxion
    • Torsion

Conclusions :

Plutôt conçue pour des épreuves longues distances, elle apporte confort, sécurité et amorti pour vous emmener au bout de votre effort dans les meilleures conditions.

Néanmoins, son gros point faible reste son poids, qui peut s’avérer gênant pour celui qui recherche la performance.

Pour une pratique hivernale ou par temps très humide, je conseillerais plutôt la version GTX équipée d’une membrane Gore-Tex…

La version GoreTex propose une étanchéité optimale et vos pieds restent au sec quelque soit les conditions rencontrées (neige, boue, flaques…) un vrai régal en période hivernale. Par contre je pense qu’en été lorsqu’il fait chaud, l’évacuation de la transpiration doit être insuffisante pour maintenir les pieds au frais.

Concernant le Quick Lace équipant la GTX, ayez pitié de nous, le principe est génial, mais le système actuel est insupportable


Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (3 votes, average: 8,33 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Autres articles recommandés pour vous :

Test Adidas Adizero XT4

Nouvelle Adidas trail Adizero XT4

Pour avoir utilisé sur quelques trails courts sa grande soeur l’Adizero XT3, c’est avec un regard curieux et intéressé que j’ai observé ces toutes nouvelles bêtes de courses au pieds des traileurs du team Adidas, Thierry Breuil et Romuald De Paepe lors du trail de la Côte d’Opale.

Intrigué par ces chaussures à l’apparente légèreté, j’ai craqué quelques semaines après sur le village du Paris-Versailles. Il m’a suffit de les mettre au pieds quelques secondes pour apprécier l’évolution par rapport à la XT3… et de succomber aux arguments du vendeur qui pour l’occasion les proposait à 80€ au lieu de 100€.

Premières sorties et premières impressions

Tout d’abord, il suffit de les enfiler pour se faire une première idée. Le chaussant, plus large que sur la XT3 s’avère très confortable, et l’impression d’être dans des chaussons est plus qu’agréable et surprenant par rapport à son aînée et par rapport aux chaussures de trail en général.

La deuxième impression vient de la légèreté, l’ Adizero XT4 ne pèse que 290gr en 44 soit prêt de 30gr de moins que la XT3 laisse présager une bonne dynamique, mais peut-être quelques interrogations que l’amorti.

Ma première sortie avec ces nouvelles gommes m’aura permis de tester différentes surfaces, entre bitume, piste et terrain vallonné et accidenté, le tout sous la pluie.

La première info concerne la tenue sur le bitume mouillé, qui pose souvent problème pour les chaussures de trail qui ont généralement la fâcheuse tendance à glisser copieusement. Certes ce n’est pas la caractéristique qui nous intéresse au premier plan, cependant il n’est pas rare de rencontrer quelques portions de bitume. La bonne surprise vient de l’excellente tenue de cette chaussure sur bitume mouillé, sur le plat et même en descente, bien meilleure qu’avec la précédente version. Le nouveau profil de la semelle Continental fait merveille.

Même constat sur l’herbe et sur les buttes, l’accroche est remarquable, que le terrain soit dur, gras ou boueux.

Quelques accélérations sur la piste et en côte pour démontrer le dynamisme de cette Adidas Adizero XT4 qui n’a rien à envier à une chaussure de route de gamme équivalente, elle répond parfaitement à toute accélération et on ne ressent aucune perte d’énergie. La transmission de la puissance au sol est impressionnante.

Au niveau de l’amorti, encore une bonne surprise car, si bien sûr ce n’est pas sa qualité première, elle est néanmoins très confortable, même sur route pour une chaussure de trail aussi légère. Je compléterai l’analyse après la première mise en situation réelle.

Pourvue d’un drop de 6mm, elle se rapproche du style des chaussures minimalistes et favorise une attaque sur l’avant du pied. Une période d’adaptation est nécessaire lorsque l’on utilise des chaussures “classiques” avant de pouvoir en apprécier toute la valeur.

Première course, test grandeur nature

Pour ma première course, j’ai choisi une course nature de 30km ce week-end à l’Isle d’Adam. A 99% sur chemins forestiers, sans grandes difficultés mais avec néanmoins quelques passages un peu plus techniques.

Le constat est le même qu’à l’entrainement, une sensation de confort, une dynamique irréprochable et une accroche parfaite sur des terrains gras et boueux parfois. Le seul bémol concerne la stabilité, il faut faire attention à ses appuis, car la bête ne pardonne guère les faux pas. Il convient donc d’être vigilant et de bien regarder où l’on met les pieds.

Au niveau de l’amorti, rien à redire non plus, sur ce type de terrain ce n’est pas prépondérant, mais même sur les quelques portions pavées ou caillouteuses, les sensations sont bonnes et le contact avec le sol agréable.

Je me suis senti tellement bien dedans que je n’avais plus envie de les quitter après l’arrivée, ce qui n’est généralement pas le cas !!

Mes notations :

  • Amorti               6/10
  • Stabilité             5/10
  • Confort             10/10
  • Accroche          9/10
  • Dynamisme      9/10

Caractéristiques :

  • Poids : 290gr en 44
  • Drop : 6mm
  • Semelle : Continental
  • Technologies Adidas :
    • Adiprène +
    • Adiwear
    • Système Torsion
    • Traxion

Conclusions :

Cette chaussure de trail Adizero XT4 est une véritable bête de course, à la fois légère, dynamique et confortable. Seul bémol, elle ne pardonne guère les faux pas, donc attention à vos chevilles. Elle conviendra à un usage en trail sur tout type de surfaces, sèches ou grasses, plates ou pentues, accidentées ou roulantes.

Elle est parfaite pour les trails courts, entre 20 et 40 kilomètres, pour tous. Un usage sur des distances supérieures me parait néanmoins envisageable pour des coureurs expérimentés et bien entraînés capables de compenser le manque d’amorti par leur capacités physiques.

Pour finir, le prix de cette chaussure de trail est des plus raisonnables, comparativement à ce que nous servent régulièrement les grandes marques spécialisées. En effet, elle est affichée à 100€, ce qui pour une chaussure de ce niveau de qualité est tout simplement exceptionnel.


Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Autres articles recommandés pour vous :