Des aliments bons pour les sportifs

Les suggestions d’aliments à consommer dans le cadre d’un mode de vie sportif vont et viennent, au gré des modes et études qui font ou défont leur réputation. 2017 ne fait pas exception, même si nous réalisons maintenant que certains aliments ont été démonisés alors qu’en fait ils sont excellents pour la santé.  2017 a vu l’explosion des aliments suivants sur le marché, dû à leur valeur nutritionnelle (autant pour les sportifs que pour les autres) :

Les algues

Elles seraient très bonnes pour la santé et donc idéales pour les sportifs. Elles sont faibles en calories, mais pleines de nutriments. En fait, la spiruline est déjà très répandue et disponible dans les épiceries spécialisées. Mais les gens consomment aussi des algues sous la forme de salades ou de soupes.

Le curcuma

En Inde, le curcuma est connu comme l’épice de la vie. Les études ont démontré que le curcuma aidait à prévenir la dépression et le diabète, entre autres. Il a aussi des propriétés anti-inflammatoires, ce qui est important pour les coureurs.

La nourriture fermentée

Le kimchi, le kombucha, le sauerkraut, et le yogourt contiennent des probiotiques capables de supporter et même d’améliorer la santé intestinale. Les probiotiques sont excellents lorsque notre estomac nous joue des tours durant la course.

Le charbon

Le charbon est considéré comme « activé » en raison de sa charge négative, ce qui signifie qu'il a supposément la capacité de lier des ions chargés positivement (tels que des produits chimiques) ensemble, et donc de les évacuer du corps.

Les haricots

En plus d'être plein de fibres et de protéines réduisant la faim, les haricots sont riches en amidonsrésistants. Les chercheurs ont constaté que les adultes qui mangeaient des repas contenant de l'amidon résistant avaient des taux métaboliques post-repas plus élevés et que les amidons résistants pouvaient également aider à contrôler l'appétit. Les pommes de terre Les pommes de terre ne doivent pas être classées dans la même catégorie que le pain ou le riz blanc. En fait, les pommes de terre calmeront votre faim pour longtemps et vous empêcheront donc de grignoter.

Le collagène et le bouillon d’os
Vos articulations peuvent souffrir à long terme si vous faites de la course. Le collagène améliore la santé des articulations et réduit la douleur chez les athlètes. Le bouillon d'os est de plus en plus populaire grâce à ses niveaux élevés de collagène, ou vous pouvez essayer un supplément de protéine de collagène.(1)

Le jus de cerise

Le jusde cerise acidulé diminuerait les douleurs musculaires et les inflammations après un effort intense. Il doit cependant être consommé de façon régulière.  La récupération après cet effort serait également plus rapide.

Il existe aussi certains mythes sur la nourriture à éviter lorsque l’on est sportif. Par exemple :

Mythe 1 : Il ne faut plus manger de fruits!

Bien qu’ils contiennent des carbohydrates (donc du sucre), les fruits contiennent des nutriments aidant à la récupération et de vous protéger contre les ACV, les maladies du cœur et la haute pression artérielle. On peut se faire ses jus de fruits soi-même à la maison, grâce à un extracteur de jus. L’extracteur yden tg100 est un modèle recommandé.

Mythe 2 : À bas les grains!

Les grains ont maintenant mauvaise réputation. Mais il existe une grande différence entre les grains raffinés dans les biscuits et les gâteaux et les grains entiers que l’on trouve par exemple dans le riz sauvage. Riche en nutriment, ils ont la capacité de réduire la pression artérielle, le risque de souffrir du cancer, de maladies du cœur et du diabète. De plus, les grains entiers peuvent vous aider à perdre du poids. Une étude a révélé que ceux qui consommaient un régime riche en grains entiers avaient un tour de taille plus petit. La teneur élevée en fibres des graines entières crée une libération d'énergie stable et lente pour alimenter vos courses, vous permettant de vous sentir plein et vous empêchant de souffrir de fatigue.

Mythe 3 : les diètes et les super-aliments Même si une allégation de bienfait pour la santé semble légitime, ce n'est pas une raison pour se laisser aller à l’excès.  Les excès de calories conduisent à un gain de poids même s'ils proviennent d'aliments « sains ». Une étude dans le Journal of Marketing Research a révélé que les personnes ayant reçu un aliment étiqueté « faible en gras » en mangeaient 50% de plus que ceux qui consommaient la version normale.(2)

Mythe 4: les œufs sont mauvais pour la santé

Les œufs contiennent tous les acides aminés essentiels, ce qui en fait une protéine complète. En plus de livrer tout ce dont votre corps a besoin pour réparer et améliorer vos muscles, ils vous sauveront également des encas malsains, car la protéine maintient votre glycémie à un niveau stable, ce qui vous empêche d’avoir une fringale en avant-midi.

Avant de décider d’ajouter ou de couper des aliments de son alimentation, il faut donc bien se renseigner, surtout en tant que coureur. Un tel choix peut avoir des conséquences dramatiques sur notre performance ou même sur notre santé. Au besoin, consultez un professionnel de la santé.

Émilie Parent

Choisirsonalimentation.fr

(1) http://runningmagazine.ca/10-biggest-food-trends-watch-2017/

(2) http://www.runnersworld.co.za/nutrition/3-food-trends-youre-better-off-ignoring/


Autres articles recommandés pour vous :

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (2 votes, average: 6,50 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *