Archives par mot-clé : Test sacs hydratation

Test Salomon S-lab sense ultra set – gilet d’hydratation

Test gilet d’hydratation Salomon S-lab Sense Ultra set

En perpétuelle recherche de fonctionnalité et de légèreté, je ne pouvais résister à la tentation de tester ce tout nouveau sac d’hydratation proposé par Salomon. Mais à ce niveau de légèreté, peut-on encore parler de sac ?

Avec ce S-Lab Sense Ultra set Salomon a créé le sac qui pour moi est presque parfait, celui dont je rêvais depuis quelques années. Après quelques essais lors de ma préparation de l’écotrail, je n’ai pas hésité une seule seconde à l’heure de faire mon choix et ce fut pour moi une évidence de partir à l’assaut de la Tour Eiffel avec ce nouveau petit bijou de technologie.

Je vous livre ici toutes mes impressions bonnes et moins bonnes sur ce nouveau sac d’hydratation

A qui s’adresse ce sac d’hydratation Salomon S-Lab ultra sense set ?

Même s’il reste possible de glisser une poche à eau dans le dos pour l’utiliser comme un sac d’hydratation classique, ce sac n’est résolument pas fait pour cela. Il est conçu pour être utilisé en tant que porte bidons ou gourdes.

Bien qu’extrêmement léger il dispose de suffisamment de possibilités de rangement pour contenir tout le matériel nécessaire sur des trails de 70 à 90 bornes, sous couvert bien sûr de ne pas vouloir emmener sa maison sur son dos !

Le test complet en grandeur nature

ecotrail-2015-02

Avec seulement 130 gr à vide, il est difficile de faire plus léger !! sur le dos il se fait totalement oublier. Très respirant il n’est absolument pas contraignant, de plus l’ayant choisi en blanc il sera idéal par forte chaleur.

Comme c’est maintenant la mode chez Salomon il est fourni avec 2 flasques de 500ml, mais à moins d’être vraiment pas doué, je n’ai toujours pas compris l’utilité de ces flasques !! Car si lorsqu’elles sont pleines on arrive tant bien que mal à les remettre en place dans leurs deux grandes poches (à l’avant sur les bretelles). Je ne vois toujours pas comment, une fois pratiquement vide, il est possible de les y remettre !!

J’ai beaucoup réfléchi à ce problème et n’ai, pour l’instant, trouvé d’autre solution que… de les remplacer par des bouteilles plastiques (type powerade) !

Si cette solution était parfaite sur le S-lab Advance Skin3 set c’est un peu plus délicat sur ce gilet qui n’est pourvu d’aucune protection. Dans cette configuration mes bouteilles sont en appui sur les côtes et cela est relativement gênant sur de longues sorties… ça finit par vraiment faire mal.

Mais comme je ne me résous pas à utiliser les flasques, il m’a fallu trouver une solution : ajouter une petite mousse de protection à l’intérieur des bretelles pour protéger mes petites côtes fragiles ! Une fois équipé de la sorte, après une petite séance de couture improvisée (si si c’est moi qui l’ai fait tout seul avec mes petits doigts !) mes petites côtes me laissèrent tranquille et je puis poursuivre mon test.

bricolage-slab-ultra-sense

Le manque de rigidité de l’ensemble entraîne une moins bonne stabilité que sur l’Advance, qui de ce point de vue est irréprochable. Mes bouteilles se baladent un petit peu, mais cela reste néanmoins très raisonnable. Pour palier à ce problème, j’ai ajoutée une sangle d’attache supplémentaire (empruntée à mon Advance) pour améliorer la tenue de l’ensemble. Avec un serrage adéquat on obtient alors une tenue, non parfaite, mais tout à fait acceptable.

Ergonomie et rangements

J’ai été vraiment bluffé par les possibilités de rangement offertes par ce sac, qui malgré sa légèreté et son aspect minimaliste propose un nombre incroyable de solutions. Si la poche zippée prévue pour le téléphone me semble peu pratique, car entrave l’accès aux bouteilles les autres espaces sont très bien conçus et permettent d’accueillir tout le matériel obligatoire et son ravitaillement.

Toutes les poches, hormis la grande dans le dos, sont très faciles d’accès et ce même en courant ce qui permet une bonne répartition de son matériel et un bon équilibrage de l’ensemble.

Je l’ai utilisé pour l’écotrail, ne disposant d’aucune assistance j’ai dû embarquer tout le nécessaire pour ma course, et n’ai eu aucun problème à tout y mettre. Bon il faut reconnaître que je ne mange pas grand chose et que je n’embarque que le strict minimum..

Mes conclusions sur ce S-lab Ultra sense set

Si l’on passe sous silence le concept des flasques, et le manque de rigidité de l’ensemble, ce sac d’hydratation est quasiment parfait. En tous cas il répond à toutes mes attentes en terme de légèreté, ergonomie, couleur (ce n’est pas négligeable), volume utile.

Il est idéal pour le compétiteur en quête de performance, il sera cependant sans doute un peu juste pour les longues distances (au delà de 90km) ou pour ceux qui aiment emporter beaucoup de matériel avec eux en plus du strict nécessaire.

Hormis peut-être pour certaines courses en montagne nécessitant du matériel spécifique (bâtons, vêtements pluie,..) ce sac m’accompagnera désormais que la plupart de mes compétitions.

 Où trouver ce nouveau sac Salomon S-Lab sense Ultra set :

Salomon S-Lab Sense Ultra set chez i-run.fr

S-Lab Ultra set chez Lepape

Tous les prix du web pour la veste d’hydratation S-Lab Ultra-Sense:

cliquez sur un produit pour voir tous les meilleurs tarifs

photo produit

Salomon S-Lab Sense Ultra Noir

à partir de 98.8 €



photo produit

Salomon S-Lab Sense Ultra Blanc

à partir de 98.8 €



photo produit

Salomon S-Lab Sense Ultra Rouge / Blanc

à partir de 93.1 €



photo produit

Salomon S-Lab Sense Noir

à partir de 83.6 €



photo produit

Salomon S-Lab Sense Blanc

à partir de 76 €



photo produit

Salomon S-Lab Sense Rouge / Blanc

à partir de 83.6 €



 

*cashback : remise sous forme de prime fidélité, déductible sur votre prochaine commande

salomon-slab-ultrasense


Autres articles recommandés pour vous :

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (13 votes, average: 8,69 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Test sac Lafuma Speedtrail 5 – Porte-bidons

Test du sac à dos trail Lafuma Speedtrail 5

Cela faisait quelques temps déjà que je recherchais un sac plutôt orienté porte-bidons que poche à eaux. Pour diverses raisons cette solution me convient de mieux en mieux. Après de nombreuses études et recherches, ce sac Lafuma Speedtrail 5 a particulièrement retenu mon attention, et malgré un prix avoisinant les 100 € je me suis laissé tenté.

Un ensemble très prometteur :

Outre la grande légèreté de ce sac (385 grs) j’ai beaucoup apprécié sa modularité, la possibilité de déplacer voir de supprimer les poches dont on a pas besoin. En effet, les deux poches porte-bidons des bretelles, ainsi que la poche centrale peuvent être retirées lorsque l’épreuve à parcourir n’impose pas d’emporter beaucoup de matériel.

Les différents systèmes de réglage, plutôt astucieux, permettent de régler le sac selon sa morphologie.

La poche arrière se présente bien et est près du corps, bien que petite, elle permet largement d’emporter tout le matériel obligatoire pour des courses pouvant aller jusqu’à 100 kms, néanmoins, il ne faut pas espérer déménager non plus !

La poche centrale ainsi que les petites poches zippées adossées aux porte-bidons permettent d’emporter nourriture, déchets, téléphone portable. Là non plus il n’y a pas d’excès de place, mais c’est suffisant, du moins pour moi qui ne transporte que le strict minimum !

Pour ceux qui le désirent, il y a également la possibilité de mettre une poche à eau dans le sac, en complément ou à la place de l’utilisation des porte-bidons.

P1100547

Mon test du sac Lafuma Speedtrail 5

C’est là que les choses se corsent sérieusement, du moins en ce qui me concerne. Résolu à l’utiliser comme porte-bidons, je l’équipe de 2 bouteilles de 50 cl pour ma première sortie, plus une petite bouteille supplémentaire dans la poche centrale.

Si jusque là tout semble aller, dès les premiers mètres je ressens de grandes secousses, mes bouteilles sont ballottées dans tous les sens et sa rebondit de partout ! Après seulement quelques centaines de mètres, mon premier porte-bidon se détache carrément ! Je m’arrête, le remet en place, mais rebelote cent mètres plus loin !

Il n’y a rien à faire, je me dis que cela vient peut-être de la position du porte-bidon ? je le met donc en position basse…. mais là encore c’est un échec.

Au bout de seulement 10 minutes d’utilisation, je suis contraint de faire demi-tour et de rentrer à la maison. Jamais un test n’aura été aussi peu concluant et ce en si peu de temps !

P1100546

Après avoir discuté avec Stephan Quentin du team Lafuma, il apparaît que je n’utilisais pas correctement les sangles servant à maintenir les bidons en place. Je décide donc de donner une seconde chance à ce sac et à repartir pour une nouvelle séance de test !

Effectivement lorsque l’on positionne les bidons correctement, il y a beaucoup moins de ballottements ! Néanmoins on n’est pas encore au niveau de stabilité du Salomon, ça remue tout de même un peu, mais c’est beaucoup plus supportable.

Me voilà donc reparti pour une nouvelle séance ! Mais malheureusement, au bout de quelques minutes, le même problème que la fois d’avant se reproduit, la languette sort de son logement et patatra, mon porte-bidon se détache une nouvelle fois du sac !

J’essaie de le remettre en place, mais en vain, de nouveau quelques mètres plus loin cela recommence ! Me voila donc une nouvelle fois obligé de mettre fin au test.

20140602_074122

Analyse du problème :

A mon avis, ce phénomène trouve son origine dans 3 points :

– le système d’attache du porte-bidon (2 languettes et 2 scratchs) semblent très insuffisant, même pour un bidon de 50cl (c’est normalement prévu pour 60 !)

– le système de maintien et de serrage du sac, assuré par un petit fil élastique, bien qu’assurant un maintien correct au niveau de la grande poche dorsale, est très insuffisant pour supporter du poids sur l’avant

– la liaison en caoutchouc entre le sac et les sangles, au niveau des épaules, est trop souple.

Solutions pour résoudre le problème de ce Lafuma Speedtrail ?

La première idée qui me vient à l’esprit est de coudre les poches sur les sangles afin de m’assurer qu’elles ne se détacherons pas, cela devrait en plus apporter un petit peu de rigidité à l’ensemble et réduire les ballottements, mais est-ce que cela sera suffisant ?

La seconde, pour éviter de coudre les poches et permettre ainsi leur utilisation dans les deux positions, il faut percer un trou dans la languette et dans son logement afin de pouvoir y passer une goupille ou un collier rilsan. Ceci pour s’assurer que la poche ne risque pas de se détacher en cours de route.

Une autre idée consiste à n’utiliser que des bouteilles de 33cl cela fera moins de poids et permettra de limiter les secousses, cependant une telle solution ne peut s’appliquer que pour des trails courts

La dernière consiste à l’utiliser avec une poche à eaux en lieu et place des porte-bidons, et de n’utiliser les poches avant que pour le téléphone et la nourriture. Si je suis convaincu qu’il sera très efficace dans cette configuration, cela ne correspond pas à ce que j’en attendais

 

Mes conclusions :

Je suis très déçu par ce sac qui pourtant me semblait très intéressant et très prometteur. Force est de constater qu’il ne convient pas du tout à l’usage pour lequel je l’avais acheté.

La seule voie possible serait donc de faire un bricolage maison pour pallier à ces défauts de fonctionnement, ou bien d’en faire une utilisation classique avec poche à eau et oublier totalement l’idée de charger les porte-bidons.

Si quelqu’un est intéressé par ce sac, qui n’a servi que 2×10 minutes, n’hésitez pas à me contacter, je vous ferrai un prix !

Où le trouver ?

Actuellement le Speedtrail Lafuma est disponible dans les boutiques suivantes :

Lafuma Speedtrail chez I-run

Lafuma Speedtrail chez Casal-Running


Autres articles recommandés pour vous :

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (3 votes, average: 10,00 out of 10)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :


Test Salomon Advanced SKIN S-Lab 5 set / S-Lab 12

Comparaison hydrobags Salomon Skin S-Lab 5 / S-Lab 12 set

Après avoir testé plusieurs modèles de différentes marques, et notamment les fameux CamelBack, j’étais à la recherche d’un sac ultra-léger et qui saurait se faire oublier. Equation difficile à réaliser s’il en est, mais je dois avouer, que malgré quelques détails, avec les sacs Salomon Advanced Skin S-Lab on s’approche ici de la perfection !

Vous les trouverez au prix de 170€ pour l’Advanced Skin S-Lab 12 et 140€ pour le S-Lab 5 chez les revendeur Salomon

Je vous invite à consulter la page codes réduction running pour bénéficier de remises de -15 à -20% sur le pris officiel !!

s-lab-12Les points positifs aux deux modèles :

  • La légèreté, difficile de faire un sac qui tienne aussi bien et qui soit plus léger.
  • La respirabilité, tout est fait pour que la ventilation soit optimale.
  • La tenue, grâce à son ergonomie et aux sangles de réglages de la poche à eau qui permettent d’adapter le serrage au volume restant dans la poche (petit bémol pour la nouvelle version qui utilise un système qui certes ne se desserre pas, mais qui surtout ne se desserre pas !! quand on en a besoin)
  • L’ingéniosité du système d’accroche des bâtons, très pratique pour les prendre et les remettre tout en continuant de courir (système adapté pour bâtons 3 brins)
  • La répartition du poids sur les épaules et le haut du dos, ce qui évite des pressions pouvant devenir douloureuses sur le bas du dos

Les points négatifs :

  • Le prix… Salomon ça se paye !! mais on fermera les yeux vu ce qu’ils apportent par rapport à la concurrence. Achetez le ici
  • La petite poche qui se scratche sur la sangle avant… ça gêne l’accès à celle du dessous, et en plus ça ne tient pas !! Si vous ne voulez pas la perdre, laissez là au chaud dans votre placard, ou attachez là avec de bonnes épingles à nourrice.
  • Le sens de fermeture des poches zippées (voir ci-dessous)

Avanced s-lab-5Comparaison entre les deux modèles :

La principale différence entre les 2 modèles Salomon Avdvanced Skin S-Lab 5 et Salomon Advanced S-Lab 12 set réside dans le volume de stockage, nettement plus important pour le S-Lab 12.

On notera également des bretelles légèrement plus larges et hautes pour le modèle S-Lab 12, cela doit être fait pour supporter une charge plus lourde et même si au début cela peut paraître un peu gênant, on s’y fait très rapidement.

Au niveau des rangement, la poche arrière du S-Lab 12 est compartimentée en :

  • une première petite poche, située contre le réservoir à eau
  • une deuxième grande poche très volumineuse, qui elle même est compartimentée en deux parties. Cette grande poche est fermée vers le bas par 2 fermetures éclair… dommage, j’aurai personnellement préféré une fermeture vers le haut pour faciliter l’accès au contenu !
  • une poche extérieure plus petite mais quasiment équivalente à la seule et unique poche du S-Lab 5

Nouveauté par rapport au S-Lab 5, deux grandes poches latérales, non fermées, mais dans lesquelles il est possible de mettre son ravitaillement (gels, etc…) sans craindre de les perdre.

Les deux poches zippées sur le côté sont bien plus grandes que sur l’ancien modèle, mais on regrettera le sens de fermeture, qui n’est vraiment pas très pratique !

Sur le devant, les deux poches qui permettent de mettre ravitaillement ou petite bouteilles, sont un peu plus larges que sur l’ancien modèle, les rendant plus pratique.

s-lab-12-2 Conclusions :

Au niveau poids, contrairement à ce qui est indiqué sur la fiche technique, l’écart n’est que de 90grs !! soit presque rien. La seule vraie bonne raison qui pourrait nous pousser à choisir le S-Lab 5 au lieu du S-Lab 12, c’est l’écart de prix (environ 30 euros) entre les deux modèles. Prix constaté chez un  revendeur Salomon Avanced skin S-Lab

Mais attention, si pour des trails de distances et durée moyenne (moins de 12 heures) le S-Lab 5 devrait suffire pour transporter tout le matériel obligatoire, cela devient nettement plus difficile pour les ultra-trails nécessitant un matériel important.

Tous les prix du web pour les sacs Salomon Skin S-Lab Advanced:

cliquez sur un produit pour voir tous les meilleurs tarifs

photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 12L Noir / Rouge

à partir de 115.9 €



photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 12L Blanc / Gris

à partir de 133 €



photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 12L Blanc / Bleu

à partir de 123.04 €



photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 12L Rouge / Gris

à partir de 123.04 €



photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 5L Blanc / Bleu

à partir de 110.2 €




photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 5L Blanc / Rouge

à partir de 110.2 €



photo produit

Salomon Sac S-Lab Adv Skin 3 5L Noir / Rouge

à partir de 110.2 €



 

*cashback : remise sous forme de prime fidélité, déductible sur votre prochaine commande

 


Autres articles recommandés pour vous :

Cet article vous a plu ? Faites le connaître : Partagez-le !


Vous pouvez aussi lui attribuer une note... !

1 étoiles2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles6 étoiles7 étoiles8 étoiles9 étoiles10 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Soyez les premiers informés de nos prochains articles :